Pourquoi le ministère a-t-il retiré le projet de loi sur le statut de l’artiste ?

statut de l'artiste - l'économiste maghrebin

La ministre des Affaires culturelles Chiraz Laatiri a indiqué que son département a retiré de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), le projet de loi relatif  au statut de l’artiste et aux métiers artistiques. Et ce en vue d’y introduire des modifications et de supprimer certains chapitres à caractère répressif.

En effet, il n’existe qu’une  seule copie de ce projet qui est parvenue à l’ARP depuis 2017. Affirme la ministre. Et ce dans une allocution qu’elle a prononcé lors de la journée d’étude organisée aujourd’hui portant sur le projet de loi sur le statut de l’artiste.

En effet, la ministre affirme la volonté de son département de réviser le projet de loi. Le ministère réalisera cette révision. Et ce en concertation avec les structures professionnelles et les différents acteurs actifs dans le domaine culturel. L’objectif étant de répondre aux aspirations des professionnels du secteur en vue de garantir leurs droits économiques et sociaux.

Elle a, par ailleurs, indiqué que le secteur culturel demeure le premier secteur fragilisé par les crises. La ministre a tenu à préciser que la pandémie du Covid-19 a confirmé ce constat.

Le président de la commission de la jeunesse, des affaires culturelles, de l’éducation et de la recherche scientifique, Belgacem Hsan a mentionné que la commission est ouverte à toute proposition permettant de promouvoir toute forme de création. Il a  promis d’accélérer l’examen de ce projet  qui porte sur le statut de l’artiste.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here