Le commandant de l’AFRICOM renforce son partenariat bilatéral avec la Tunisie

Noureddine Erray & Michael R. Pompeo

Les  relations Tuniso-américaines sont  renforcées plus que jamais. Tel est en partie le contenu d’un  entretien téléphonique entre les dirigeants des deux pays. L’objectif: discuter des opportunités de formation et d’exercices à venir tout en réaffirmant le solide partenariat bilatéral américano-tunisien.

Imed Hazgui, ministre de la Défense de la République s’est entretenu avec le général de l’armée américaine Stephen Townsend, commandant du Commandement américain pour l’Afrique à propos du partenariat entre la Tunisie et le Etats Unis.

Au cours d’un appel téléphonique, les dirigeants ont discuté des opportunités de formation et d’exercices à venir tout en réaffirmant le solide partenariat bilatéral américano-tunisien.

« La Tunisie est un excellent exemple de la façon dont le soutien américain à nos partenaires africains contribue à l’autosuffisance, à la sécurité et au développement à long terme », a déclaré Townsend. « Notre relation avec la Tunisie est centrée sur le renforcement de notre partenariat pour atteindre des objectifs de sécurité mutuels. »

La Tunisie a récemment achevé son deuxième tour de l’élection présidentielle libre après sa révolution de 2011, montrant son engagement continu envers les idéaux démocratiques.

Selon le communiqué, les Tunisiens continuent de prioriser et d’investir dans leur sécurité en complétant les investissements américains dans la coopération en matière de sécurité avec des fonds nationaux.

Rappelons que depuis 2011, les États-Unis ont investi plus d’un milliard de dollars dans l’armée tunisienne. Les efforts mutuels ont renforcé la sécurité des frontières tunisiennes, le renseignement militaire et les opérations air-sol.

« Nous savons que beaucoup de nos partenaires africains sont assiégés par des acteurs malveillants et des réseaux terroristes », a déclaré Townsend. «Nous savons également que nous ne pouvons pas augmenter la confiance. Par conséquent, nous restons déterminés à renforcer les partenariats essentiels et à travailler ensemble pour apporter des solutions aux défis communs. »

Assurer une plus grande sécurité régionale en Tunisie

Townsend et Hazgui ont également discuté de l’importance d’une meilleure sécurité en Afrique du Nord. Avec la violence en cours en Libye et la nécessité d’assurer une plus grande sécurité régionale, Townsend examine diverses capacités et forces américaines qui renforcent le partenariat et renforcent la sécurité et la stabilité régionales.

« Alors que la Russie continue d’attiser les flammes du conflit libyen, la sécurité régionale en Afrique du Nord est une préoccupation accrue », a déclaré Townsend. «Nous recherchons de nouvelles façons de répondre aux problèmes de sécurité mutuels avec la Tunisie, notamment l’utilisation de notre brigade adjointe des forces de sécurité. La Tunisie reconnaît les avantages des valeurs, du professionnalisme et de l’engagement américains. Ils apprécient beaucoup notre partenariat. »

Les États-Unis et la Tunisie ont une histoire commune de collaboration sur des exercices d’entraînement et des opportunités de formation militaire professionnelle. Un exemple récent est le cours de formation d’un mois organisé conjointement à l’automne dernier pour les officiers du renseignement en Afrique du Nord-Ouest. En outre, au début du printemps, une délégation inter-institutions américaine de haut niveau a assisté à la première exposition internationale sur l’aérospatiale et la défense en Tunisie, un autre signe de l’expansion des relations entre les États-Unis et la Tunisie.

D’après communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here