Bourse de Tunis : les gagnants et les perdants au premier trimestre

Bourse

La BVMT vient de publier l’évolution sectorielle des sociétés cotées à la Bourse de Tunis.

Dans le secteur financier, les 12 banques cotées à la Bourse de Tunis ont réalisé un produit net bancaire (PNB) cumulé de 1221MD durant le premier trimestre 2020. Et ce, contre 1135MD sur la même période de l’année 2019. Soit une progression de 7,6%.

Le revenu global net des sept sociétés de leasing cotées a diminué  (-2,20%) durant le premier trimestre 2020. Et ce, par rapport au même trimestre de 2019. Pour atteindre 107MD contre 105MD.

Les quatre compagnies d’assurances cotées ont vu le montant global des primes émises atteindre 286MD contre 280MD. Soit une évolution de 2%.

Télécommunication: une baisse de 49,4 !

Dans le secteur des Biens de Consommation, le revenu global des trois grands groupes opérant dans l’agroalimentaire (Poulina Group Holding, Delice Holding et SFBT) a progressé de 2,9%. Pour passer de 1 071MD à 1102MD.

Dans ce même secteur, les quatre concessionnaires automobiles ont vu leur chiffre d’affaires global régresser (-11%) durant le premier trimestre 2020. Pour se situer à 233MD contre 208MD au premier trimestre 2019.

S’agissant du secteur des Services aux Consommateurs, le chiffre d’affaires global des deux enseignes de la grande distribution, Monoprix et Magasin Général, a augmenté de 6,2% au premier trimestre 2020. Et ce, par rapport à la même période en 2019, pour atteindre 391MD contre 369MD.

Notons que sur neuf secteurs, trois ont vu leurs revenus augmenter. Le secteur des sociétés financières a réalisé la plus forte progression avec 5,4%. Suivi par le secteur Biens de consommation avec 1,6%.

Parmi les cinq secteurs en baisse, la plus forte baisse revient au secteur télécommunication avec -49,4%.

Les plus fortes baisses et hausses

Huit sous-secteurs ont marqué des performances négatives. En effet, les plus fortes baisses reviennent aux Matières premières avec -25,6%, à la Chimie avec -23,9% et aux Biens et Services Industriels avec -17,8%.

hausses bourse
Les dix plus fortes variations de revenus

CIMENTS DE BIZERTE (+26,8%), ATB (+21,9%), DELICE HOLDING (+21,6%), ADWYA (+21%) et WIFACK INTERNATIONAL BANK (+15,7%) ont réalisé les plus fortes hausses de revenus.

En revanche, SIMPAR (-78,8%), SIPHAT (-72,4%), GIF-FILTER (-69,9%), AMS (-61,4%), SERVICOM (-54%) et TAWASOL GROUPE HOLDING (-49,3%) ont enregistré les plus fortes baisses de revenus.

baisse bourse
Les dix plus faibles variations de revenus

 

 

 

 

 

M.T

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here