Suspension des recrutements dans la Fonction publique: le FTDES s’y oppose

recrutements - l'économiste maghrébin

Le chargé de la migration au Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux, Romdhan Ben Amor a exprimé, jeudi, son opposition à la politique de la suspension des recrutements et du non comblement des vacances.

En effet, il revient sur la circulaire n°16 du 14 mai 2020 édictée par le chef du gouvernement. Cette circulaire s’adresse aux ministères, aux présidents des structures et instances constitutionnelles ainsi qu’aux gouverneurs. Elle porte sur le projet de budget de l’Etat pour l’année 2021. Ainsi, elle prévoit, entre autres mesures, la restriction des recrutements dans la Fonction publique.

Selon M. Ben Amor, cette politique d’austérité va à l’encontre des besoins de certains secteurs sociaux. Il s’agit en particulier de  l’éducation, la santé et la formation professionnelle.

Cette décision, ajoute-t-il, est contraire aux engagements sociaux annoncés par le chef du gouvernement pour faire face aux répercussions de la crise provoquée par le coronavirus. Et elle révèle le grand gap qui existe entre la classe politique au pouvoir et la société. Elle provoquera, selon lui, une vague de protestations sociales dans les rangs des catégories concernées.

Car, notons que la circulaire prévoit, notamment:

  • La suspension des recrutements à l’exception des secteurs prioritaires et en cas de force majeure;
  • Le report des programmes de formation en vue de recrutement;
  • Aucune signature d’accord ayant un impact financier avant consultation du ministère des Finances et de la Présidence du gouvernement;
  • Le non remplacement des postes vacants.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here