La production tunisienne d’huile d’olive devrait baisser à 130 000 tonnes

huile d'olive-exportations

La production tunisienne d’huile d’olive devrait fortement chuter durant la campagne 2020/2021. Etant donné que la filière oléicole nationale traversera l’année défavorable du cycle de production des oliviers.

Ce repli de la production devrait engendrer un recul des exportations de l’huile d’olive à 130 000 tonnes. Et ce selon le dernier rapport du Département américain du commerce (USDA).

Selon le même rapport, la production mondiale d’huile d’olive devrait reculer, en 2020/2021, pour la troisième année consécutive pour s’établir à 3 millions de tonnes contre 3,12 millions de tonnes un an plus tôt.

Cette baisse est due à une contre-performance de la filière oléicole européenne. Cette dernière sera en partie compensée. Et ce par la croissance des investissements de transformation des olives en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Le stock des exportations mondiales devrait se replier à 1 million de tonnes. Avec une contribution de 725 000 tonnes de l’UE.

Il est à rappeler que la Tunisie a enregistré une production record durant la campagne 2019/2020, avoisinant les 350 milles tonnes. Le pays est parvenu à exporter 146 mille tonnes d’huile d’olive pour des recettes de 896 MD, à fin mars 2020.

A savoir  qu’en 2019, l’ambassadeur de la République Populaire de Chine, Wang Wenbin, exprimait la volonté de la Chine de renforcer les échanges commerciaux bilatéraux. Notamment pour l’exportation de l’huile d’olive tunisienne. Ainsi que la volonté de la Chine  de financer des grands projets agricoles en Tunisie.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here