Est-il possible de relancer le tourisme après le Covid-19?

Tourisme

Le secteur du tourisme connaît certes des difficultés. L’épidémie de Covid-19 a en effet enregistré au moins 270 000 morts et plus de 3,85 millions de cas confirmés dans le monde.  Cela dit, même si cette pandémie est  pire que  la grippe asiatique des années 50 ou la grippe espagnole (1918-1919),  le secteur du tourisme peut-il rebondir après le Covid-19?

Abdellaziz Belkhoja, analyste politique et écrivain, estime que le tourisme peut rebondir, en soulignant via son post que c’est possible. Il précise dans ce contexte: « Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais sauver la saison touristique est peut-être possible si on respecte certaines conditions ».

Selon lui, il faudrait établir un visa santé où le test sera exigé pour tout touriste désirant se rendre en Tunisie. Tout comme il insiste sur la mise en place de vols spéciaux avec la moitié ou le tiers de la capacité d’un avion, préparer les aéroports, les bus et les hôtels pour respecter la distance. Appliquer des prix en rapport et aussi mettre en place une communication efficace.

Et de poursuivre: « Après plusieurs mois de confinement, le désir d’aller en vacance va être très fort, il faudrait que le tourisme tunisien en profite. Concernant les Algériens, qui préfèrent venir en voiture, la même procédure est à mettre en place, un « visa santé ».

Et de conclure: « En fin de compte, si les procédures sont respectées, le danger pour les Tunisiens sera nul. Il serait donc judicieux de ne pas laisser des secteurs entiers de notre économie sombrer à cause d’un manque de procédure. En plus, il est est très probable que le Covid soit en fin de cycle… et qu’en fin de compte tous les pays adopteront ces procédures. Autant être les premiers… »

De nouvelles mesures dans certains aéroports

Par ailleurs, certains aéroports on déjà commencé à mettre en œuvre ces nouvelles mesures comme la distance dans les guichets d’embarquement avec vitre de séparation.
D’ailleurs, l’Association internationale du transport aérien (IATA) préconise plusieurs autres mesures pour la période de l’après-confinement. Outre le port des masques à bord des avions, l’association propose, entre autres, la prise de température des voyageurs et des employés à l’aéroport et la limitation des déplacements en cabine pendant le vol, et ce, dans le but de limiter la propagation du Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here