Bassin minier : élaborer une vision stratégique pour résoudre les problèmes

bassin minier

Une équipe de travail sera formée prochainement. Elle se chargera d’élaborer une vision stratégique permettant de trouver des solutions à l’ensemble des problèmes du bassin minier.

Aujourd’hui, une vision stratégique devra être élaborée. Et ce avec la mise en place des aspects de développement, économiques, sociaux et environnementaux du bassin minier.

En somme, tel était l’objectif de la réunion d’un Conseil ministériel restreint (CMR). Il s’est tenu vendredi à la Kasbah, sous l’égide du chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh.

En clair, c’est ce qui ressort lors de ce conseil. A savoir, former une équipe de négociation, laquelle comprendra des représentants de la Présidence du gouvernement ainsi que des différents ministères concernés.

De ce fait, définir des solutions urgentes, à même de permettre la reprise du rythme de la production. Mais cela porte également de résoudre le problème du transport de 2,5 millions de tonnes de phosphates, destinés à l’exportation et à la transformation.

Par ailleurs, l’objectif est d’assurer la pérennité de la compagnie des phosphates de Gafsa, dont les pertes ont dépassé les 1000 milliards, en comparaison avec l’année 2010.

Le Conseil ministériel restreint a appelé, aussi, à l’impératif de réparer, en urgence, la ligne ferroviaire n° 15. Et finaliser la dernière phase de la construction de l’usine d’El Mdhila. Et ce pour qu’elle entre en exploitation, le plus tôt possible.

Il est à noter que le secteur des phosphates dans le bassin minier fonctionne, actuellement, à 30% de sa capacité totale. Ceci a causé de grandes pertes à l’économie du pays. Surtout durant cette période de la crise sanitaire.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here