Selim Azzabi: « Le gouvernement est déterminé à s’acquitter de ses obligations financières »

Selim Azzabi

Selim Azzabi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, a souligné: « Le gouvernement est en train de négocier avec des bailleurs de fonds internationaux pour mobiliser des ressources financières nécessaires aux équilibres budgétaires en Tunisie ».

De ce fait, Selim Azzabi déclare: « Le gouvernement est déterminé à s’acquitter de ses obligations financières et œuvre à fournir les fonds nécessaires pour satisfaire les besoins en fournitures et matériels de santé essentiels », a-t-il déclaré aux médias en marge d’une visite à des entreprises industrielles dans le gouvernorat de Ben Arous.

D’après lui, le gouvernement  « maintient de bons rapports avec les institutions financières internationales ». Et il est en train de négocier, avec des bailleurs de fonds, des alternatives pour mobiliser des fonds. Nécessaires à la préservation des équilibres financiers et budgétaires.

Interrogé sur la possibilité de réduire la période de confinement, Azzabi a indiqué que  « c’est au Conseil de sécurité nationale et au gouvernement d’en décider ».  » Cela dépendra de l’évolutions de la situation épidémiologique. Et des propositions des scientifiques chargés du dossier au sein du ministère de la Santé publique », précise-t-il.

Sélim Azzabi avertit que si la crise due au Coronavirus  venait à s’aggraver, tout le système de santé pourrait s’effondrer. Les Tunisiens doivent le savoir, poursuit-il.

De ce fait, il a indiqué que le gouvernement a pris les mesures nécessaires en temps opportun. « Mais il faut reconnaître que nous ne pourrons pas tout faire face à la situation ». « Nous devrons faire des choix pour sauver des vies comme l’ont fait de nombreux pays », conclut-il.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here