Madagascar : des plantes médicinales pour soigner le coronavirus ?

coronavirus-plantes-médicinales

Le président malgache Andry Rajoelina y croit. L’île de Madagascar pourrait changer l’histoire du monde entier. Et ce, en trouvant un remède à base de plantes médicinales pour guérir les malades atteints du coronavirus.

En effet, le président de Madagascar affirmait mercredi soir qu’un remède à base de plantes était susceptible de soigner les malades du coronavirus. Il a déclaré avoir reçu le 24 mars une lettre indiquant que l’île possède le remède qui pourrait guérir le coronavirus. Reste encore à prouver scientifiquement l’efficacité de cette plante médicinale.

Toutefois, Andy Rajoelina n’a jamais précisé le nom de la plante, ni l’auteur de la lettre. Le chef de l’Etat a assuré que des scientifiques vont conduire les recherches en collaboration avec des laboratoires et des centres de recherches internationaux.

« Je suis convaincu que Madagascar trouvera ce remède. On peut changer l’histoire du monde entier » a-t-il ajouté.

Le président a aussi précisé qu’il interdit l’exportation du médicament et de la plante qui le composent. A ce propos, notons que l’utilisation de plantes médicinales à Madagascar est très courant.

L’OMS avertit « qu’à l’heure actuelle, aucune plante médicinale n’a fait preuve de son efficacité contre le coronavirus ». Toutefois, l’organisation encourage les recherches faites pour l’utilisation des plantes médicinales.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here