Le Covid-19 se manifeste-t-il par des signes dermatologiques ?

Covid-19
iStock

Les connaissances relatives au Covid-19 sont récentes. De ce fait, toute la lumière n’a pas été faite sur ses manifestations cliniques. En plus de la fièvre et des manifestations respiratoires, le Covid-19 pourrait se révéler par le biais de signes dermatologiques.

L’alerte d’une éventuelle manifestation dermatologique du Covid-19 a été lancée par le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues (SNDV) (France). Les patients atteints de cette maladie présenteraient des signes qu’ils décrivent dans un communiqué de la façon suivante : « Il s’agit d’acrosyndromes (aspect de pseudo-engelures des extrémités), apparition subite de rougeurs persistantes parfois douloureuses. Ainsi que des lésions d’urticaire passagères ».

Des signes relevés par pas moins de 400 praticiens français, libéraux et hospitalo-universitaires.

Par ailleurs, le Dr Luc Sulimovic, dermatologue de libre pratique et président du syndicat national des dermatologues-vénérologues, interrogé par le « Quotidien du médecin », précise que les cas observés concernent des adolescents et des adultes jeunes. Il ajoute par la même occasion que « des patients sont asymptomatiques. Tandis que d’autres présentent des signes pulmonaires faibles ».

Ainsi, le syndicat appelle les individus qui présentent de tels symptômes cutanés, de consulter un dermatologue (téléconsultation ou autre). Et ce afin de s’assurer de l’association de ces derniers à un syndrome Covid+.

De plus, il précise que l’analyse des nombreux cas remontés au SNDV montre que ces manifestations peuvent y être associées.

« Nous alertons la population et le corps médical afin de dépister le plus vite possible ces patients potentiellement contagieux (sans forcément de signes respiratoires) ». Indique le communiqué.

Les manifestations du Covid-19 sont nombreuses et assez trompeuses. Pour cette raison, la vigilance est de mise. Tout signe d’alerte devrait amener à consulter. En attendant la confirmation de l’information par les sociétés savantes. Ces signes cutanés pourraient constituer un indicateur de la maladie. Notamment pour les patients qui ne présentent pas les signes classiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here