Abdellatif Mekki: respecter les consignes est un enjeu de sécurité nationale

Abdellatif Mekki
Conférence de presse le 7 avril

Abdellatif Mekki, le ministre de la Santé, appelle les Tunisiens à la vigilance. De même qu’à respecter les consignes que donnent les différentes institutions. Il s’exprimait lors d’une conférence de presse. Elle se déroulait aujourd’hui, 7 avril 2020, au siège du Ministère, à la Kasbah.

Tout d’abord, M. Mekki a dressé un état des lieux de l’auto-isolement. Il estime qu’il n’a pas été respecté comme il faut.

Alors, aujourd’hui, il faut prendre d’autres mesures. Car, il en va, indique-t-il, de la sécurité nationale. Citant le cas du décès d’un jeune à Sfax, qui avait le Covid-19. Il déclare qu' »on ignore qui lui a transmis ce virus ». Et dans quelles circonstances.

Puis, le ministre de la Santé ajoute: « Ce virus est dangereux. Une seule commande pour avoir des équipements coûte 100 millions de dinars. Les deux prochaines semaines sont décisives. Soit on respecte les consignes comme il faut, soit le bilan sera désastreux. »

De son côté, Hichem Mechichi, le ministre de l’Intérieur, tire la sonnette d’alarme en affirmant que la situation est grave.

En effet, il déclare que « si on ne respecte pas les consignes, nous pouvons connaître le même sort que les pays voisins. Aujourd’hui, la situation est grave. Alors respecter les consignes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here