Vermeg fait don de 1,5MD au fonds 1818

Vermeg 1818

La Poste Tunisienne a annoncé sur sa page facebook que Badreddine Ouali, Chairman de Vermeg, a fait don de 1,5 million de dinars au fonds 1818.

Avec plus de 400 clients dans 40 pays et plus de 1100 collaborateurs, Vermeg est le leader du marché européen des logiciels de gestion d’assurance de personnes. Notons que Vermeg est un acteur mondial des infrastructures de marchés et des services titres.

Cette participation s’inscrit dans le cadre du soutien au Ministère de la Santé, pour faire face à la propagation de ce virus. Elle vient confirmer une nouvelle fois l’engagement de VERMEG en tant qu’entreprise citoyenne et engagée.

Pour VERMEG, être une entreprise responsable est au cœur de notre aventure humaine et l’essence même de l’éditeur engagé que nous voulons être avec l’ensemble de nos parties prenantes.

De part sa présence sur les différents continents, Vermeg a été confrontée à la pandémie de Coronavirus dès le début de cette année. Un Plan de Continuité d’Activité a été déployé depuis le mois de février en coordination avec l’écosystème métier et technologique (clients et fournisseurs). Le Groupe est ainsi définitivement engagé pour être un acteur solide et responsable au service de ses clients.

«Il est de notre devoir d’être solidaire et d’apporter notre soutien aux actions entreprises par l’Etat. J’ai la conviction que Vermeg doit autant rayonner sur le marché par son savoir-faire, qu’à travers la démonstration des valeurs et de l’éthique qui rassemblent et donnent sens à nos actions au quotidien. Nous avons tout mis en œuvre pour assurer la sécurité de nos collaborateurs que nous considérons une priorité absolue, en mettant en place des mesures sanitaires et de protection des personnes. Nous avons ainsi été parmi les premières entreprises à adopter le télétravail sur tous nos sites. Pour VERMEG, être une entreprise responsable est au cœur de notre aventure humaine et l’essence même de l’éditeur engagé que nous voulons être avec l’ensemble de nos parties prenantes. », a déclaré Badreddine OUALI, CEO de VERMEG.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here