Dr. Keith Mortman : une vidéo 3D pour montrer les dégâts invisibles du Coronavirus

vidéo 3d-covid-19-coronavirus-

Les docteurs nous ont souvent alertés sur les dangers du coronavirus. Le Dr. Keith Mortman, qui travaille à l’hôpital universitaire de George-Washington, aux Etats-Unis, a fait plus. En partenariat avec Surgical Theater, ce dernier a diffusé une vidéo 3D montrant les dommages aux poumons d’une personne atteinte du Covid-19.

Les symptômes « visibles » du Coronavirus sont nombreux tels que la fièvre, la fatigue, la toux. Éventuellement pour certains, la perte de l’odorat et du goût. Mais, dans les cas plus graves le virus entraîne une détresse respiratoire. Alors, il impacte les poumons. Et ce parfois, de façon permanente.

« Ce que nous constatons, c’est qu’il y a eu des dommages rapides et progressifs des poumons, de sorte que notre patient avait besoin d’un niveau de soutien plus élevé de la part du respirateur. Très vite après, il en est arrivé au point où il avait besoin d’un soutien maximal du respirateur ». C’est que déclarait le Dr Keith Mortman, Chef de la chirurgie thoracique à l’hôpital GW, dans une interview.

« Il y a un contraste si frappant entre le poumon anormalement infecté par le virus et le tissu pulmonaire adjacent plus sain », a déclaré le Dr Mortman. « Le grand public doit commencer à comprendre la gravité des dommages que cela cause au tissu pulmonaire. Les dommages que nous constatons ne sont pas isolés. Il s’agit de dommages graves aux deux poumons de manière diffuse », poursuit-il.

Covid-19 : des lésions à long terme sont possibles

coronavirus-keith-mortman-Le Dr Mortman est particulièrement préoccupé par les lésions à long terme des poumons de ceux qui survivent au COVID-19. « Lorsque cette inflammation ne disparaît pas avec le temps, elle devient essentiellement cicatricielle dans les poumons, créant des dommages à long terme », a-t-il déclaré. « Cela pourrait affecter la capacité de quelqu’un à respirer à long terme. »

Cette vidéo en VR a donc été produite à partir de données issues d’un patient suivi par le Dr. Keith Mortman. Les parties en jaune représentent les zones enflammées suite à l’infection du coronavirus.

« Cela affecte tous les groupes d’âge et tous les pays. Donc c’est un problème national, mondial et communautaire », a-t-il déclaré.

Enfin, en diffusant la vidéo, le docteur veut avant tout alerter et inciter le public à suivre les consignes de sécurité émises par les autorités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here