Solidarité nationale : que l’exemple de Fakhreddine Ben Youssef fasse tache d’huile !

Fakhreddine Ben Youssef

L’international tunisien, Fakhreddine Ben Youssef, a eu l’élégance de faire un don au profit du Fonds 1818 dédié à la lutte contre le coronavirus tout en masquant le montant. Une discrétion louable et un exemple à suivre.

Dans le cadre de l’initiative parrainée par la Fédération tunisienne de football, des joueurs internationaux ont décidé de participer à l’élan national de solidarité en faisant des dons au profit du Fonds 1818 dédié à la lutte contre le coronavirus. Le dernier en date est Saâd Bguir, le joueur tunisien du club saoudien, lequel a fait un don de 15 mille dinars au profit du fonds.  L’international tunisien et ex-gloire de l’Espérance de Tunis a également  décidé de prendre en charge 50 familles nécessiteuses pendant un mois.

Pour rappel, l’attaquant international tunisien du club égyptien Al Ismaily, Fakhreddine Ben Youssef, était le premier footballeur tunisien à avoir ouvert le bal de la solidarité nationale, puis qu’il avait  fait un don au compte 1818  en effectuant un virement bancaire d’un montant qu’il a eu l’élégance de masquer. « C’est un devoir patriotique, nous devons répondre présent. Toutes les fois que notre pays a besoin de nous. Main dans la main, on y arrivera », a-t-il publié sur son compte Instagram.

Bravo et pourvu que ces gestes donnent l’exemple à d’autres footballeurs grassement payés mais qui rechignent à mettre la main à la poche quand la Patrie est en danger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here