Coronavirus : si le confinement n’est pas respecté, chaque tunisien risque de perdre un proche!

Covid confinement Coronavirus

Le bilan des cas de contamination par le coronavirus confirmés est passé à 89 cas.C’est ce qu’annonce ce lundi la directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes Nissaf Ben Alaya.

De plus, Mme Ben Alaya précise que trois personnes sont décédées des suites d’une contraction du coronavirus, jusqu’au dimanche, 22 mars 2020. En effet, le premier cas de décès a été enregistré à Sousse. Il s’agit d’une femme de 72 ans arrivée de la Turquie et décédée le 18 mars.
Le deuxième cas a été enregistré à Sfax. C’est un homme septuagénaire décédé le 21 mars. Le troisième cas a été enregistré à l’Ariana. Il s’agit d’un homme de 60 ans décédé le 22 mars.

Mme Ben Alaya a dans ce contexte noté l’existence de plusieurs défaillances dans l’application des mesures annoncées par l’Etat. Et ce principalement, celles liées au confinement total, notamment dans les zones contaminées. Elle a, par ailleurs, mis en garde contre l’inapplication de la loi et du confinement total. « En cas de non application chaque tunisien risque de perdre un de ses proches. Car aucune famille ne sera à l’abri», a-t-elle regretté.
La lutte contre ce virus est une responsabilité partagée entre les citoyens. Ainsi que les différentes parties intervenantes, a-t-elle souligné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here