Épidémie – Algérie : le sport en mode arrêt

Algérie coronavirus

Compte tenu du développement de la situation sanitaire en Algérie, les autorités ont décidé de frapper fort. Elles ont décidé de suspendre toutes les manifestions sportives, à l’exception de la préparation des athlètes qualifiés pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

A l’instar de la Tunisie voisine, la pandémie du nouveau coronavirus qui s’est propagée sur les cinq continents, a frappé durement le monde du sport en Algérie. Avec son lot de compétitions reportées ou annulées et de stades vides, à cause de l’huis-clos.

Pour rappel, et selon le dernier bilan du ministère algérien de la Santé, 11 nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés en Algérie dont un décès. Pour un total de 48 cas dont quatre décès.

A noter que dans le cadre des mesures préventives contre ce nouveau fléau, le ministère de tutelle avait décidé la semaine dernière, comme première étape, de soumettre les compétitions sportives nationales au huis clos jusqu’à la fin du mois en cours. De même que de reporter les manifestations internationales à une date ultérieure.

Le match contre le Zimbabwe reporté

A propos de matchs internationaux, les Fennecs, champions d’Afrique en titre, devait affronter le Zimbabwe le 26 mars à Blida. Avant de se rendre le 29 mars en Afrique du Sud pour le match retour. Vu que les stades du Zimbabwe n’ont pas été homologués par la CAF.

Mais, la CAF avait annoncé entre-temps le report à une date ultérieure des deux prochaines journées des qualifications de la CAN-2021, prévues initialement entre le 25 et le 31 mars.

Décisions drastiques

Or, en prenant en compte le développement de la situation sanitaire au pays, le ministère du Sport a décidé ce weekend de frapper fort. Et ce, en suspendant dorénavant toutes les manifestations sportives, y compris le championnat de football et la Coupe. Le ministère a aussi décidé de fermer toutes les infrastructures sportives jusqu’au 5 avril. A l’exception des structures sportives réservées  à la préparation des athlètes qualifiés aux jeux Olympiques de Tokyo-2020.

Championnats européens : pause obligatoire

Il convient de rappeler que sur le vieux continent devenu l’épicentre mondial de la pandémie, la situation est identique. Ainsi, en Italie, le pays le plus touché, la Serie A de football a été suspendue au moins jusqu’au 3 avril. Le pays a enregistré la contamination de pas moins de cinq joueurs de la Sampdoria de Gênes, trois de la Fiorentina et un de la Juventus de Turin.

La Liga espagnole, l’une des plus importantes au monde, a également été suspendue. Sachant que L’Espagne est le deuxième pays le plus touché d’Europe après l’Italie. L’Espagne est le quatrième pays au monde en nombre de décès.

Idem pour la Premier League anglaise, la Bundesliga allemande et la Ligue 1 française qui se sont astreints à une pause obligatoire en attendant des jours meilleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here