Ons Jabeur perd une bataille mais joue désormais dans la cour des grands !

Ons Jabeur

Ons Jabeur s’est inclinée hier soir face à la Roumaine Simona Halep par 2 sets à 1. Toutefois, elle n’a pas à rougir de sa performance, car elle s’est battue comme une lionne; avant de concéder une très courte défaite devant la 2e mondiale.

Au bout d’un match âprement disputé hier soir, jusqu’à l’ultime seconde, au cours duquel elle était à deux doigts de réaliser le casse du siècle, la joueuse de tennis Ons Jabeur, 45e mondiale, a fini par déposer les armes devant son adversaire, la Roumaine Simona Halep, en trois sets (6-1, 2-6, 6-7). Et ce, en huitièmes de finale du tournoi de Dubaï aux Emirats arabes unis.

La Roumaine, 2e mondiale, qui l’a échappé belle dans ce match fou, affrontera au prochain tour, la biélorusse Aryna Sabalenka (13e mondiale) qui a sorti la belge Elise Mertens (22e mondiale) en deux sets (6-4, 6-3).

Pour rappel, notre championne, titulaire d’une wild card (invitation honorifique) s’est qualifiée pour les huitièmes en battant l’américaine Alison Riske, 18e mondiale, par deux sets à un (7-6, 1-6, 6-3).

Une bataille de gladiateurs

Les spectateurs et les fans tunisiens sont venus nombreux pour encourager leur idole avec des banderoles et drapeaux tunisiens. Ils ont eu le privilège d’assister à une bataille d’une rare intensité où le petit David défiait le grand Goliath en le poussant dans ses derniers retranchements. Hélas, le petit Poucet s’est incliné, avec honneur, la tête haute.

Pourtant, dans ce match qui a duré un peu plus de deux heures de jeu, Ons Jabeur a très bien entamé ce duel en balayant son adversaire en 25 minutes au premier set par le score sans appel de 6-1.

Remake de son précédent match contre l’Américaine Alison Riske ou elle avait gagné le premier set (6-1) avant de concéder une défaite (2-6). Notre championne a répété le même scénario de passage à vide en craquant d’une manière inexplicable devant La Roumaine qui avait remporté le deuxième set aussi facilement (6-2). On retenait notre souffle!

Le troisième set a été très disputé et Ons Jabeur ne s’est inclinée qu’au tie-break.

Ainsi, c’est au 3ème set que nos nerfs étaient soumis à une rude épreuve: la 2ème mondiale filait vers une victoire facile en menant le set décisif par 3 à 1.

Sur le fil du rasoir

Mais, tel un phénix qui renaît de ses cendres, notre championne réalisa une remontada époustouflante en égalisant à trois jeux partout.

Puis ce fut la course poursuite: 4-4, 5-5 et 6-5 avec avantage pour Ons Jabeur. Et c’est le Tie-break qui, chose exceptionnelle a duré presque une heure, a scellé le sort de la rencontre qui s’est terminée sur le fil du rasoir 7-6 (9/7).

Certes, nous étions tristes et frustrés par les fautes faciles commises par Ons aux ultimes secondes. Toutefois, nous avons eu la confirmation qu’une étoile est née et que notre championne joue désormais dans la cour des grands! Chapeau l’Artiste, ce n’est qu’un au revoir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here