Tennis-Coupe Davis : la Chine déclare forfait à cause du coronavirus

Coronavirus Port des masques Tunisie

L’épidémie de coronavirus fait actuellement un ravage dans le pays. C’est pour cette raison que l’équipe de Chine de Coupe Davis a déclaré forfait. Elle ne jouera pas contre la Roumanie.

« Concernant sa rencontre de Coupe Davis face à la Roumanie prévue dans trois semaines, la Chine a été dans l’obligation de déclarer forfait en raison de l’épidémie de coronavirus qui frappe le pays », a annoncé, hier mardi, la Fédération Internationale de Tennis (ITF).

Et d’expliquer : « Le Comité de la Coupe Davis a accepté le retrait de la République Populaire de Chine de ses play-offs du Groupe I de la Coupe Davis contre la Roumanie les 6-7 mars. Les restrictions accrues en réponse à l’épidémie actuelle de coronavirus ont empêché l’équipe de la République Populaire de Chine de se rendre à ce match ».

Le calendrier sportif international chambardé

Ainsi, l’épidémie actuelle de coronavirus, qui a déjà fait près de 1900 morts et qui risque de se transformer en une pandémie, continue de chambarder le calendrier sportif international. Et cela a eu pour conséquence l’annulation, le report ou le déplacement de nombreux événements sportifs en Chine, y compris le tennis.

Pour preuve, le retrait de l’équipe chinoise de Coupe Davis. Celle-ci avait rendez-vous les 6 et 7 mars en Roumanie, à Piatra Neam, pour un match de barrage permettant au vainqueur d’accéder au Groupe mondial I. Par conséquent, l’équipe chinoise ne peut se déplacer en Roumanie et la rencontre n’aura pas lieu.

30 pays touchés par l’épidémie

Pour comprendre la gravité du « péril jaune », il suffit de se rappeler que le bilan actuel de l’épidémie a atteint près de 1 900 morts et le nombre de contaminations en Chine a dépassé le cap des 72 300. Ailleurs dans le monde, environ 900 personnes contaminées ont été recensées dans près de 30 pays.

Les JO de Tokyo menacés ?

La question est légitime d’autant plus que le Japon, qui accueillera les Jeux olympiques dans six mois, se trouve à son tour confronté à plus de 150 cas d’infection au coronavirus.

Voulant dissiper l’inquiétude sur les potentielles conséquences de l’épidémie sur l’événement le plus important de l’année au pays du Soleil-Levant, le Premier ministre, Shinzo Abe, a assuré que « le gouvernement continue de se préparer normalement pour les Jeux. Les Jeux Olympiques se dérouleront comme prévu car l’infection reste encore limitée. Il n’y a aucune crainte sur l’organisation à ce stade ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here