La Tunisie, une destination de tourisme cinématographique…?

tournage cinématographique
Le train Lezard rouge entre Tozeur et Gafsa

Les participants au séminaire, qui se tiendra le 17 février prochain, dans le cadre du projet « Tounes Wijhetouna « , débattront d’un circuit de tournage cinématographique en Tunisie qui sera soumis à la réflexion. Ce projet est le fruit d’une coopération entre le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, l’Agence allemande de coopération internationale GIZ et l’Union européenne.

Objectif : positionner la Tunisie comme une destination touristique avec une renommée cinématographique importante.

« Le projet Tounes Wijhetouna contribue à redorer les atouts culturels ainsi que les joyaux naturels dont regorge le pays tout en les rendant accessibles aux visiteurs. Cela aura un impact direct sur la qualité de l’offre et l’intégration de la population locale en augmentant les postes d’emplois et consolidera la place du secteur touristique dans l’économie tunisienne. », estime Sarah Schwepcke, cheffe de projet à la GIZ.

Sarah Schwepcke, cheffe de projet à la GIZ

Ce projet est financé par le Ministère Fédéral de la coopération économique et du développement d’Allemagne (BMZ). Notons qu’il s’agit d’une action conjointe, co-financé par l’UE et le BMZ.

Il s’agit en premier lieu de diversifier l’offre touristique tunisienne pour investir de nouvelles filières. Celles-ci demeurent sous- exploitées en quête d’une meilleure valorisation en vue d’épauler un tourisme balnéaire qui donne des signes d’essoufflement.

En effet, ce projet vise, en grande partie, les potentialités dont regorgent les régions intérieures qui affichent de grandes ambitions en matière touristique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here