Soldes d’hiver : affluence modeste et 647 infractions économiques

soldes d'hiver-

Quelque 647 infractions économiques ont été enregistrées par les équipes de contrôle économique, depuis le démarrage des soldes d’hiver, le 1er février 2020. A-t-on appris auprès de la direction générale de la concurrence et des enquêtes économiques.

Il s’agit de 299 transgressions relatives à des remises non réglementaires pendant les soldes, 100 infractions pour le non dépôt des déclarations. 132 autres pour le non-affichage des prix et le double affichage. Ainsi que 100 pour raisons diverses et 8 infractions relatives à la publicité mensongère.

L’affluence demeure modeste, jusqu’à présent, estiment les services de contrôle économique. Ils s’attendent néanmoins, à une amélioration durant la 3ème semaine de ce mois de février.

Au total, 2487 points de vente prennent part à ces soldes qui se poursuivent jusqu’à la mi-mars, dont 1629 points de vente de prêt-à-porter, 413 magasins de chaussures. 112 parfumeries et produits cosmétiques. Ainsi que 40 commerces de lunettes de soleil et 10 points de vente d’électroménagers. Ainsi, le nombre de participation a augmenté de 5% par rapport à la saison précédente. Avec notamment des rabais variant entre 20% et 70%, selon les services du ministère du Commerce.

Par ailleurs, la loi numéro 40 de 1998 relative à la vente et à la publicité commerciale est en cours d’amendement afin de dynamiser davantage la saison des soldes, parer aux manquements entravant son développement et s’adapter aux comportements de consommation des Tunisiens.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here