Le scénario de nouvelles élections écarté, selon Youssef Chahed

Youssef Chahed L'Economiste Maghrébin

Le chef du gouvernement chargé des affaires courantes Youssef Chahed, souligne l’impératif de mettre en place un gouvernement dans les plus brefs délais.

En effet, « trois mois et demi après le scrutin législatif, la situation est devenue difficile ». C’est ce qu’indique Youssef Chahed, ce jeudi. Et ce, en marge du lancement de l’initiative américaine « Prosper Africa ». C’est une conférence organisée à l’initiative de l’ambassade américaine à Tunis; avec le concours de la Chambre de commerce américaine (AMCHAM).

Par ailleurs, d’après Youssef Chahed, le scénario de nouvelles élections législatives est, à présent, écarté. Dans la mesure, dit-il, où ce choix ne sert nullement l’intérêt du pays. « On n’a pas besoin de ce scénario », insiste-t-il.

En outre, plus tôt dans la journée, le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh, rencontrait le président du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi et le président de Qalb Tounès Nabil Karoui. Car, l’objectif était de clarifier les positions et rapprocher les points de vue.

Et déjà, Rached Ghannouchi, déclarait, mercredi, sur les ondes de Mosaïque FM que le gouvernement de Fakhfakh n’obtiendra pas la confiance du Parlement. Et ce, sans le soutien de Qalb Tounes.

Cependant que Fakhfakh s’attache, de son côté, à sa position contre l’association du parti de Nabil Karoui aux concertations autour de la formation du gouvernement.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here