Abdellatif Mekki: « Non à un gouvernement restreint »

Abdellatif Mekki

Comment Ennahdha voit la prochaine composition du gouvernement d’Elyes Fakhfakh? C’est au tour d’Abdelatif Mekki de se positionner.

Invité sur les ondes de Shems fm, Abdelatif Mekki, un des dirigeants du mouvement Ennahdha, dresse un état des lieux de la situation politique; mais aussi de sa perception de la prochaine composition.

En premier lieu, Abdellatif Mekki considère que le nombre de ministres ne doit en aucun cas être restreint. Ainsi, il précise dans ce contexte: « L’annonce d’Elyes Fakhfakh de réduire la composition du gouvernement serait, à mon avis, une erreur. De plus, Elyes Fakhfakh est notre ami et nous avons de bonnes relations avec le parti Ettakatol. Un parti qui reflète les valeurs de la révolution. Maintenant, il devrait se consacrer à la tête du gouvernement. »

Sur la position d’Ennahda quant à la nomination de Fakhfakh, il a répondu qu’en général elle est satisfaisante. « Cela dit, si on voit quelque chose de négatif, nous n’allons pas nous taire », poursuit-il. D’ailleurs, Ennahdha lui facilitera la tâche. 

Et d’ajouter: « Il y a ceux qui optent pour un gouvernement de technocrates. Nous en sommes contre cette tendance. A mon avis Fakhfakh doit être capable d’équilibrer son gouvernement. J’espère que nous allons connaitre dans vingt jours la prochaine composition gouvernementale. »

Puis, M. Mekki s’est prononcé sur la position du parti Qalb Tounes qui a émis des réserves sur la dite nomination. A ce propos, il estime que Qalb Tounes devrait être dans l’opposition dans ce cas de figure. Tout en déclarant que l’opposition demeure une position positive.

Par ailleurs, à la question de la participation d’Ennahdha au prochain gouvernement. Dans une déclaration à leconomistemaghrebin, Abdelhamid Jlassi, un des dirigeants du mouvement Ennahdha indiquait: « A l’heure actuelle, il est encore tôt pour décider qui fera partie de la prochaine composition gouvernementale. Mais, ce gouvernement ne sera l’oeuvre ni d’Ennahdha, ni du Courant Démocrate. La balle est dans le camp d’Elyes Fakhfakh. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here