Consommation : l’OTIC propose la hausse du tarif du lait pour les cafés

otic - l'économiste maghrebin

Le président de l’Organisation tunisienne pour informer le consommateur (OTIC), Lotfi Riahi, propose d’augmenter le prix du lait pour les cafés.

L’OTIC propose d’augmenter le prix du lait pour les cafés. Et de juger qu’il est inconcevable que le consommateur et les propriétaires des cafés achètent le lait au même prix ! L’Etat doit intervenir pour ces espaces qui ne bénéficient pas d’une subvention destinée au consommateur.

Le président de l’OTIC est revenu sur la dernière décision qui impose le renouvellement de la consommation après une heure.

D’ailleurs, les gérants de ces espaces incitent les clients à quitter ou à renouveler les commandes lors de la présentation de l’addition. « Cette pratique ne se fait pas dans un contexte et cadre juridique », lance-t-il, lors de son intervention sur la Radio Nationale.

Et d’estimer que la décision est une réaction contre la loi, les obligeant à utiliser des caisses enregistreuses liées électroniquement aux recettes des finances. Ainsi, il s’agit d’une méthode pour ne pas perdre une partie des bénéfices. L’intervenant regrette que le consommateur subisse toujours les conséquences de ses décisions. A titre d’exemple, il rappelle que les patients ont subi également la hausse des honoraires des médecins.

D’un autre côté, les propriétaires des cafés ne prévoient pas des espaces pour les non-fumeurs. Et ce malgré l’existence de la loi. Ces propriétaires recourent à d’autres pratiques qui portent atteinte aux consommateurs. Et ce, comme la vente conditionnée et le non-affichage des prix. Il est à rappeler qu’il faut pointer du doigt également les prix excessifs contre une qualité très moyenne.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here