Dossier libyen : Rencontre entre Kaïs Saïed et Luigi Di Maio

Kaïs Saïed

Rencontre entre le Chef de l’Etat Kaïs Saïed et le ministre des affaires étrangères italien Luigi Di Maio, en ce lundi 13 janvier. Elle permet de revoir plusieurs dossiers dont le dossier libyen essentiellement. 

Hormis les enjeux géopolitique de la situation actuelle, il est à rappeler que la coopération entre les deux pays ne datent pas d’hier. Mais que les liens historiques de coopération sont très forts. D’ailleurs, le chef de l’Etat Kaïs Saïed a été invité à se rendre à Rome, à la demande du président italien Sergio Mattarella. 

Par ailleurs, sur la question de la Libye, qui aujourd’hui, devient le sujet principal de la région, Kaïs Saïed a réitéré la position de la Tunisie. A savoir, trouver une solution rapide à la crise avec un dialogue libyo-libyen; le tout dans le respect de la légitimité internationale. Tout comme il a salué le cessez-le-feu, il opte pour une stabilité de l’ensemble de la région.

Luigi Di Maio: impliquer la Tunisie et les pays voisins à la conférence de Berlin

Du côté de l’Italie, Luigi Di Maio, ministre des Affaires étrangères italien à l’issue de cette rencontre a déclaré: « Il y a eu une rencontre cordiale et fructueuse avec le président. Nous avons traité de diverses questions, dont bien sûr la Libye ».

Et de conclure: « Et, nous pensons qu’il est important d’impliquer la Tunisie et les pays voisins à la conférence de Berlin. Il ne peut y avoir de solution concrète et durable sans l’implication des pays proches de la Libye, ainsi que l’Algérie et le Maroc. C’est ensemble que nous devons travailler à une nouvelle approche, qui implique tout le monde à la table du dialogue.  »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here