Les armes saisies à Beni Khedache sont de fabrication turque

armes Mednine

Cinq personnes ont été arrêtées dans l’affaire des armes saisies à Beni Khedache (gouvernorat de Médenine au Sud). Et ce, dans la nuit du 4 au 5 janvier, à bord d’un véhicule. C’est ce qu’a indiqué Khaled Hayouni, porte-parole du ministère de l’Intérieur.

« L’enquête préliminaire a révélé que la quantité d’armes, 35 fusils à pompe de fabrication turque en provenance de la Libye, sont acheminés vers la ville de Feriana (Kasserine) », a-t-il déclaré, mercredi, à l’agence TAP.

Et de préciser, également, que ces armes ont été découvertes dans le cadre d’une enquête dans une affaire de drogue. Celle-ci a été menée par la direction régionale de lutte contre les stupéfiants relevant de la police judiciaire.

Pour rappel, les forces de sécurité avaient saisi à Médenine 35 fusils à pompe et d’importantes sommes d’argent. Et ce lors d’une opération anticipative menée en coordination avec les différentes unités de la police judiciaire, la sûreté nationale. Ainsi que de la sécurité publique.

Notons que le chef du gouvernement chargé de la gestion des affaires courantes, Youssef Chahed, a effectué, mardi, une visite à la direction de la police judiciaire d’El Gorjani. Il a déclaré notamment que ces armes allaient être utilisées dans des attaques terroristes visant des sites vitaux en Tunisie.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here