Qalb Tounes ne votera pas la confiance au gouvernement

qalb tounes

Le président de Qalb Tounes, Nabil Karoui, indique que son parti maintient sa position. A savoir, le refus de voter la confiance au gouvernement de Habib Jemli, en l’état actuel des choses. Il estime qu’après vérification, ce gouvernement est à la base nahdhaoui. 

En effet, Nabil Karoui souligne qu’il n’y a pas eu de consultations avec Qalb Tounes à propos de la composition et des noms des membres du futur gouvernement. Ainsi, Qalb Tounes exprime son étonnement quant au nombre de ministres est surprenant. Nombre qui ne reflète pas aujourd’hui les attentes des Tunisiens. 

En d’autres termes, la composition, telle qu’elle est actuellement, ne correspond pas aux exigences de la période. 

Par ailleurs, sur la question de savoir s’il a été consulté, Nabil Karoui, répond par la négative, sur la chaîne Nessma. En ce sens, il estime que le chef du gouvernement n’a pris en compte ni ses propositions, ni le programme du parti.

Par conséquent, Nabil Karoui estime que ce gouvernement proposé nécessite des ajustements, aussi bien sur la forme que sur le fond.

Et d’ajouter que si Habib Jemli campe sur ses positions, le parti ne votera pas la confiance à ce gouvernement, lors de la plénière.

A ce propos, notons que le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé la tenue d’une séance plénière, le 10 janvier courant.

Elle sera consacrée au vote de confiance aux nouveaux membres du gouvernement proposés par Habib Jemli, Chef du Gouvernement désigné. De même qu’à la prestation de serment de certains députés suppléants qui se retrouvent investis, après la démission de leur tête de liste.

Selon Nesrine Laâmari, porte-parole de l’ARP, ce sont les groupes parlementaires d’Ennahdha et de Qalb tounes qui ont choisi cette date. Quant au « Bloc Démocrate et au groupe du Parti Destourien Libre (PDL), ils avaient proposé la date du 7 janvier », conclut-elle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here