Exportation de 49 mille tonnes de fruits pour 110,8 MD en 2019

Ligne maritime Sfax Tripoli Exportations Fruits

Les exportations tunisiennes des fruits ont atteint 110,8 millions de dinars (49 mille tonnes), en 2019, contre 87 MD (36 mille tonnes), en 2018, selon les données du Groupement Interprofessionnel des Fruits.

La Libye occupe le premier pays des exportations tunisiennes de plus de 35 mille tonnes de fruits d’une valeur de 36,6 MD, suivie de l’Italie avec 8,4 MD (6517 tonnes).

Les marchés russe et allemand ont enregistré une croissance des fruits tunisiens importés pour atteindre respectivement, 3 MD (671 tonnes) et 1,9 MD (376 tonnes).

Cependant, les exportations des fruits vers les Émirats Arabes Unis ont enregistré un repli pour atteindre 1051 tonnes (10,1 MD) contre 1750 tonnes (15,4MD), en 2018.

Idem pour les exportations vers Qatar à 744 tonnes et 6,7 MD contre 9,1MD, une année auparavant. S’agissant du marché français, la valeur des exportations a régressé à 5,8 MD, contre 7,2 MD en 2018, en dépit de la hausse des quantités à 3303.

Les fruits tunisiens ont, toutefois, conquis de nouveaux marchés, telles que la Pologne avec 182 tonnes de pastèque (197 mille dinars) et la Côte d’Ivoire (16,7 tonnes de grenade à 100 mille dinars).

Il s’agit également de l’exportation de 15,4 tonnes (pêche, abricot, prune et nectarine) d’une valeur de 144,7 mille dinars vers le Kenya et de 10,5 tonnes de grenade vers le Sénégal (60 mille dinars).

A noter que l’Algérie et la Belgique n’ont pas importé de fruits en 2019, contre l’importation de petites quantités en 2018.

Les recettes des exportations des fruits n’englobent pas les exportations des dattes vu la création, en 2019, d’un groupement interprofessionnel des dattes.

                                                                                                        Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here