Ministère du Transport: feu vert pour Intigo

intigo - l'économiste maghrebin

Le ministère du Transport donne son agrément définitif à la start-up Intigo pour exercer son activité.

C’est le fondateur de la start-up Intigo Sami Bouguerra qui annonce la nouvelle. Et ce, sur son compte officiel du réseau social Facebook. Ainsi, le ministère du Transport a considéré que la start-up a comme mission de louer des motocycles avec conducteur pour les bénéficiaires. Le ministère a reconnu, également qu’il n’existe pas de cahier des charges pour organiser cette activité.

En effet, il est à noter que Intigo s’est attiré les foudres des chauffeurs des taxis. Plusieurs chauffeurs de taxi ont protesté  devant le siège de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP). Ils considèrent que cette start-up est une forme de concurrence déloyale. Les chauffeurs de taxi considèrent, également, que le secteur passe par une période pénible. Et ce, à cause de la hausse des prix des carburants.

Le fondateur Sami Bougerra explique les raisons de cette idée. Il s’agit, selon lui, de venir en aide aux personnes pressées et qui n’arrivent pas à trouver de taxi. Autre atout: les tarifs sont 30% moins chers que ceux des taxis. Il est à rappeler que la start-up a peiné pour obtenir l’autorisation de travailler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here