Habib Belhaj Gouider: la prise en charge par l’Etat de 3 points du TMM est une mesure positive

Habib Belhaj Gouider

Habib Belhaj Gouider, DG de la BNA et président de l’APTBEF est revenu sur la prise en charge par l’Etat de 3 points du TMM au profit des PME. Et ce, ce matin sur les ondes d’Express FM.

En effet, Habib Belhaj Gouider affirme que cette prise en charge par l’Etat constitue une mesure positive. Car elle diminuera le coût d’investissement pour les PME et augmentera leur rentabilité.

Par ailleurs, il a recommandé que le comité de pilotage relevant du ministère de l’Industrie et des PME, chargé d’accorder ce privilège, fixe un délai de 20 jours de réponse. Et ce, aux requêtes des PME concernées afin d’instaurer plus de flexibilité.

En outre, le DG de la BNA a estimé que la valeur de l’investissement de ces PME est fixée de 150 mille DT à 15 MDT. Que ce soit l’extension d’une entreprise existante ou la création d’une nouvelle entreprise.

Et d’expliquer qu’à l’issue de cette prise en charge par l’Etat, comme si les PME se sont accordées des prêts avec un TMM+3.5 d’il y a 4 ou 5 ans. Et ce, comme si on est revenu à un TMM de 4.25.

Il est à rappeler que le Chef du Gouvernement, Youssef Chahed, a signé un décret gouvernemental relatif à la fixation des conditions et procédures. Notamment pour bénéficier de la prise en charge de trois points par l’Etat du différentiel entre le taux d’intérêt des crédits à l’investissement et le TMM.

Cette mesure vise à faciliter l’accès au financement nécessaire aux PME et au développement de leurs activités. Elle concerne principalement les PME actives dans le secteur agricole et d’autres secteurs productifs. Notamment autres que les secteurs commercial, financier, immobilier et des hydrocarbures et des mines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here