Tataouine: suspension du travail au siège du gouvernorat à cause d’un sit-in

Tataouine
photo d'archives

Le syndicat de base des cadres et agents du gouvernorat de Tataouine annonçait, lundi dans un communiqué, la suspension du travail. Et ce, face à l’absence de conditions permettant le bon fonctionnement des activités au sein du siège du gouvernorat.

En effet, le syndicat a pris cette décision face à la poursuite du sit-in des jeunes d’El Kamour. Et ce, malgré la réunion organisée lundi entre les sit-inneurs et le gouverneur de Tataouine Adel Ouerghi. En présence des députés de la région, des représentants des organisations professionnelles et de la société civile.

Ainsi, lors de cette réunion, les principaux responsables convenaient de créer une commission incluant plusieurs parties prenantes. Il s’agit des représentants des sit-inneurs et de la société civile, des députés de la région ainsi que des experts. L’objectif étant d’examiner et d’évaluer les réalisations accomplies dans le gouvernorat de Tataouine. Et ce, depuis la signature de l’Accord d’El Kamour.

Car rappelons que, depuis le 19 décembre, des jeunes d’El-Kamour observent un sit-in au siège du gouvernorat. Ils revendiquent le départ du gouverneur et la mise en œuvre de toutes les clauses de l’accord d’El Kamour conclu avec le gouvernement le 16 juin 2017, avec la médiation de l’UGTT.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here