Le bateau Tanit : 2600 passagers ont évité le désastre de justesse

bateau tanit - l'économiste maghrebin
Le bateau Tanit en pleine tempête

Sans se soucier des intempéries, l’équipage du bateau Tanit a quitté le port de Gènes vers celui de la Goulette. Tels sont les témoignages concordants des passagers.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs vidéos et photos montrent la panique des passagers, des objets renversés, à bord du bateau Tanit. Et ce pour cause de fort tangage du bateau. En effet, le risque était de taille. Etant donné que le Tanit transportait 2600 passagers et 1200 voitures. Après avoir frôlé la catastrophe, l’équipage du bateau est revenu au port. Et ce, pour assurer la sécurité des passagers.  Alors que le ministère du Transport et la Compagnie Tunisienne de Navigation n’ont pas encore communiqué cet incident.

En outre, la rédaction a contacté le Bureau de presse du ministère du Transport et celui de la Compagnie Tunisienne de Navigation, mais en vain.

Par ailleurs, intervenant sur les ondes radiophoniques de Jawhra Fm, le capitaine du bateau Moez Lahmar a rappelé que le mois de décembre est celui des intempéries. Dans le même sillage, il affirme que les conditions de voyage étaient exceptionnelles. Les autorités italiennes auraient émis un ordre empêchant tous les bateaux de naviguer dans tous les cas de figure. Pourtant, Moez Lahmar affirme que le voyage a débuté dans des conditions normales. Et ce, avant les intempéries. Après, sa priorité était de rentrer au port. Afin d’éviter que les 2600 passagers restent quatre jours en pleine mer.

L’un des voyageurs a affirmé que les passagers ont passé une nuit de panique et de peur. Pour lui, le problème ne consiste pas au départ dans des conditions métrologiques défavorables. Mais plutôt au manque de communication de la part de l’équipage et leur nonchalance.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here