Ilyès Mnakbi : « Si Tunisair continue à fonctionner, c’est que cela relève du miracle »

Ilyès Mnakbi

Ilyès Mnakbi, PDG du groupe Tunisair, a accordé une interview exclusive au magazine l’Economiste Maghrébin n°781.

Ainsi, Ilyès Mnakbi souligne que la question qui se pose aujourd’hui, quant à la situation de Tunisair, est de savoir jusqu’à quelle limite l’entreprise publique en difficulté pourra supporter ce transfert à rebours sans se mettre en danger.

« Si ce rythme se poursuivait, nous pouvons envisager un jour que la compagnie ne puisse pas payer les salaires de son personnel. Et c’est ce qu’on craint le plus. Vous pouvez faire le tour du monde, vous ne trouverez jamais une situation similaire. Et si Tunisair continue encore à fonctionner, c’est que cela relève du miracle », précise Elyès Mnakbi.

Et d’ajouter qu’aujourd’hui, Tunisair devrait compter en principe et selon les normes internationales, 2000 employés; contre 7800 actuellement. Puisqu’elle ne dispose que de 20 appareils, après la suspension de vol de ses Boeing 737 Max, conformément à une décision internationale.

En outre, le PDG du Groupe Tunisair déclare que si jamais la compagnie s’aventure à initier un plan social ou à informer le personnel qu’elle est incapable de lui accorder, à titre provisoire, sa prime de rendement, le pire n’est pas à exclure.

Un nombre de passagers record malgré la situation difficile

« … La situation difficile dans laquelle évolue, de nos jours, Tunisair et le fait que son personnel reçoive son salaire mensuellement, cela relève du miracle. En toute logique économique, il n’y a pas une seule compagnie au monde qui puisse survivre avec un personnel aussi pléthorique et avec si peu d’appareils. Il n’empêche, durant les trois dernières années, malgré le manque de moyens, particulièrement, avec une flotte vieillissante, on a battu tous les records. Si on prend comme référence l’année 2008 où prévalaient stabilité politique, sécurité, 32 appareils nouveaux, 3,8 millions de passagers. En 2018 avec 27 avions et d’énormes exigences de sécurité, on a réalisé un nombre de passagers record de 3,9 millions, un chiffre d’affaires de 1500MDT, un taux de remplissage de 74% et une augmentation du nombre d’heures d’utilisations des appareils passant de sept heures par jour à 8,84 heures », a déclaré le PDG du Groupe Tunisair.

Propos recueillis par Hédi Mechri et Khemaies Krimi

2 Commentaires

  1. « Elle ne dispose que de 20 appareils, après la suspension de vol de ses Boeing 737 Max, conformément à une décision internationale. »
    Tunisair n’a jamais eu de 737 Max, c’est quoi cette affabulation. Si c’est le président de Tunisair qui a sorti ça , ça craint quand même. Ca veut dire qu’il connaît très mal la société qu’il dirige et que les cadres dirigeants en-dessous lui racontent des conneries pour couvrir leur incompétence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here