Prolongation de l’application des taxes douanières sur les produits turcs

Produits turcs

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté, mardi soir, en plénière l’article 52 (nouveau) relatifs aux produits turcs.

La nouvelle loi stipule la prolongation de deux ans, à titre exceptionnel, de l’application des taxes douanières sur les produits turcs.

Pour rappel, l’ARP a adopté cette taxation en décembre 2017. Elle devait durer initialement seulement deux ans (2018-2019).

« L’application de cette taxation a permis de drainer en 2018 des recettes supplémentaires à l’Etat d’environ 1 milliard de dinars », selon le parlementaire Mohamed Ammar. Il est l’un des députés qui ont soutenu la proposition de sa prorogation.

D’après lui, cette mesure va aider à réduire le déficit commercial avec la Turquie, lequel a dépassé les 2,2 milliards de dinars, à fin novembre 2019.

Toutefois, le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, a expliqué que cette proposition est contradictoire avec les dispositions de l’accord de libre-échange conclu, en 2014, avec la Turquie et qui arrivera à terme, le 31 décembre 2019.

Notons que l’ARP a adopté, mardi en fin de journée, la loi de finances 2020, dans sa totalité. Et ce, par 127 voix pour, 50 voix contre et quatre abstentions. L’examen de la LF 2020 à l’ARP, avait débuté dimanche 8 décembre 2019 et n’a duré que trois jours.

E.M avec TAP

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here