Sfax : une circulaire interdit aux étudiantes de discuter avec des garçons devant le foyer universitaire

étudiantes Sfax
on interdit aux étudiantes d’être en présence d’un homme devant le Foyer des « Jeunes Filles » peu importe la nature de la relation, pour préserver la « réputation de l’établissement ».

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a décidé le retrait immédiat d’une circulaire publiée par la direction du foyer Ibn Jazzar à Sfax.

En effet, « le ministère a décidé de convoquer la direction du foyer universitaire Ibn Jazzar à Sfax. Et ce, suite à la publication d’une circulaire. Laquelle interdit à toutes les étudiantes hébergées dans le foyer de discuter avec des étudiants devant l’établissement « , a souligné vendredi le conseiller auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, Driss Sayeh.

Driss Sayeh a indiqué que le ministère a demandé au directeur général de l’Office des œuvres universitaires du Sud de convoquer la direction du foyer Ibn Jazzar. Afin de l’interroger au sujet de cette circulaire. Le ministère l’a qualifiée d’infraction portant atteinte aux libertés et aux droits individuels et qui est loin de refléter l’esprit de la vie estudiantine et universitaire en Tunisie.

Et d’ajouter que le ministère a demandé le retrait immédiat de cette circulaire. Qui porte atteinte aux libertés des étudiantes qui sont majeures et responsables de leurs actes devant la loi.

En outre, le responsable a souligné que le ministère refuse catégoriquement les atteintes aux libertés des étudiants dans l’espace public.

Notons que la circulaire en question interdit aux étudiantes de s’entretenir avec des garçons, hors du foyer. Et ce, quel que soit le lien de parenté. La circulaire indique que des mesures strictes seront prises contre toute étudiante qui enfreint le règlement.

La direction du foyer a justifié cette décision par le souci de préserver la bonne réputation de l’établissement. Toutefois, cette circulaire a été fortement contestée par les facebookers.

E.M. avec TAP

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here