Hichem Ajbouni: « Nous avons besoin d’un gouvernement politique »

Hichem Ajbouni

Hichem Ajbouni, vice-président de la commission des finances, au sein de l’ARP, revient sur le paysage politique. Et ce, sur les ondes de Mosaïque fm.

Ainsi, Hichem Ajbouni fait savoir que le prochain gouvernement sera concocté par Ennahdha, Qalb Tounes et le Bloc national de la réforme. Et ce, afin de former un gouvernement.

En effet, « il existe une coordination quotidienne entre le parti Au coeur de la Tunisie et Ennahda », poursuit-il.

Par ailleurs, si Hichem Ajbouni évoque le volet politique, il est aussi important de traiter le volet économique et social en Tunisie. D’autant que la loi de finances pour 2020 n’inclut en aucun cas des mesures fiscales susceptibles de stimuler la croissance.

En outre, il exprime son désaccord avec le parti Attayar sur les orientations du nouveau chef gouvernement désigné Habib Jemli. Selon lui, il ne le voit pas comme étant une personnalité idéale. Celle dont la Tunisie a besoin aujourd’hui dans sa situation difficile.

Et d’affirmer: « Habib Jemli est en train de former un gouvernement d’union nationale. Alors que nous avons besoin d’un gouvernement politique qui peut résoudre le problème de la Tunisie ».

Ensuite, il souligne que la neutralité des ministères régaliens ne signifie rien et ne garantira pas leur succès. Etant donné que les ministères des Transports, de la Santé et de l’Education sont également des ministères de la souveraineté. Tout comme il réitère le respect actuel de ces conditions de participation au gouvernement, qu’il considère comme des garanties de succès.

Enfin, concernant l’altercation entre Abir Moussi et Jamila Ksiksi, il estime que quels que soient les différends, « la réaction a été exagérée ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here