Une CAN 2021 hivernale et un Mondial des clubs estival pour ne pas se chevaucher?

CAN CAF

La CAN 2021 est prévue en juin-juillet au Cameroun. Toutefois,son calendrier pourrait être déplacé en hiver. L’objectif étant de ne pas interférer avec le Mondial des clubs qui se déroulera à la même période en Chine.

Alors, s’oriente-t-on vers un changement de calendrier de la CAN 2021 prévue en juin-juillet au Cameroun?

Car, « en raison des conditions météorologiques, la CAF et le pays hôte décideront conjointement des dates de la CAN 2021 ». C’est par ce bref communiqué que le comité exécutif de la CAF, réuni hier jeudi 27 novembre au Caire, ouvre la porte à des spéculations sur un éventuel changement de dates de la CAN 2021.

Or, l’argument météorologique ne tient pas la route. Même si la période de juin-juillet correspond à la saison des pluies au Cameroun. En effet, il pleut beaucoup sur cette partie d’Afrique durant cette saison. Mais les dirigeants de la CAF connaissent d’avance ce phénomène.

Ainsi, la véritable raison qui contraint la CAF à chambarder les dates de la finale de la 33e édition de la CAN est à chercher ailleurs. Elle résiderait dans la nouvelle formule du Mondial des clubs imposée par la FIFA.

Pour rappel, la Coupe du monde des clubs se jouera à vingt-quatre équipes (contre sept actuellement). Sachant que la plus haute instance du football mondial avait décidé de programmer cette Coupe au mois de juin 2021 en Chine.

Télescopage

En effet, le vrai problème est qu’en cas de maintien du calendrier de la CAN prévue en juin-juillet 2021, il y aura un chevauchement avec la Coupe du Monde des clubs qui va se jouer du 17 juin 2021 en Chine.

Refusant toute idée de télescopage des compétitions, la FIFA aurait exigé de la CAF de revoir son agenda. Une humiliation de plus pour les dirigeants africains, habitués à avaler des couleuvres!

De plus, ce changement de calendrier aura des répercussions néfastes sur les internationaux africains. Ces derniers devront disputer la CAN 2021 en pleine période de trêve hivernale avant d’enchaîner avec le Mondial des Clubs, à la fin de la saison.

Le dictat de la FIFA

In fine, il semble acquis que la phase finale se déroulera en janvier-février 2021. « Comme la Coupe du monde des clubs va se jouer du 17 juin au 14 juillet, il semble impossible d’organiser une CAN en août par exemple ou en avril. Les clubs européens ne l’accepteraient pas », a admis un membre du comité  exécutif de la CAF, sous couvert de l’anonymat.

Au final, la boucle est bouclée : les clubs européens imposent leur desiderata à la FIFA. Laquelle impose son dictat à la CAF. L’Afrique est lésée puisque la raison du plus fort est toujours la meilleure!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here