Houda Saada: « Nous serons une opposition responsable »

Houda Saada

Houda Saada, une des dirigeantes du PDL, a fait savoir  dans une déclaration sur les ondes de Shems fm,  que son parti ne votera pas pour le gouvernement de Habib Jemli, encore moins de rencontrer le nouveau chef du gouvernement désigné. 

Houda Saada ajoute: “ Nous avons choisi de faire partie de l’opposition. Nous avons promis à nos électeurs qui ont voté pour nous de ne jamais nous allier avec Ennahdha. Du moment que nous n’avons pas obtenu la majorité. Cela dit, nous serons une forte opposition avec 17 députés”. 

Et de poursuivre: “Nous demeurons une opposition responsable. A l’heure actuelle, on verra quel sera le programme de Habib Jemli. Je ne vois guère sa composition, car le chef du gouvernement a été choisi par les « frères musulmans!”. 

Rappelons que cela fait des années que la présidente du PDL Abir Moussi s’oppose à Ennahdha. Entre-temps, selon elle, les enjeux sont de taille. Ce qui l’intéresse le plus est le volet économique.

Elle s’est engagée à rétablir les équilibres financiers. Et cela passe par un fort soutien au dinar et la remise à niveau de la valeur de la production.

A cet égard, elle rappelle que la Tunisie a besoin d’un nouveau modèle de développement. Un modèle qui se base sur des projets. En plus de la répartition des rôles entre les secteurs public et privé et de l’État. Garantissant ainsi une stabilité  économique.

De même, il s’agit d’améliorer le rendement de l’administration et de redistribuer les rôles entre les secteurs public et privé; outre le développement du secteur agricole. Et ce, afin d’endiguer la hausse des prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here