L’UGTT, membre permanent de l’Organisation de l’Unité Syndicale Africaine

ugtt - l'économiste maghrébin
L'UGTT célèbre la révolution en tenant bon à sa grève générale

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) est désormais membre permanent du Conseil général de l’Organisation de l’Unité Syndicale Africaine (OUSA). L’élection a eu lieu au Nigéria.

Ainsi, le secrétaire général de l’organisation, Noureddine Taboubi représente la Tunisie au sein de cette union. Par ailleurs, le secrétaire général adjoint de l’UGTT Bouali Mbarki est élu premier auditeur au sein de la Confédération Syndicale Internationale pour l’Afrique (CSI-Afrique).

A cette occasion, l’UGTT considère que cette consécration montre bel et bien l’importance de la centrale syndicale tunisienne. Et ce, à l’échelle africaine, mondiale et arabe.

Par ailleurs, la centrale syndicale tunisienne est déjà membre de plusieurs institutions syndicales mondiales. Car, l’UGTT cherche à établir de bonnes relations avec les syndicats étrangers. En effet, l’UGTT a déjà effectué plusieurs visites de travail chez ses homologues, dans le monde.

En effet, l’Organisation Régionale Africaine de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique) est une organisation syndicale panafricaine créée en novembre 2007. Et ce, à la suite de la fusion de deux anciennes organisations syndicales africaines, à savoir l’ORAf-CISL et l’ODSTA.

La CSI-Afrique compte 16 millions de membres déclarés et 101 centrales syndicales affiliées dans 51 pays africains. Le siège de la CSI-Afrique est actuellement à Lomé au Togo.

Enfin, notons que la centrale syndicale tunisienne s’est toujours mobilisée à coté de ses homologues dans le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here