Challenge Innovact by UBCI dévoile les nouveaux talents

Challenge Innovact by UBCI - l'économiste maghrébin

Le rideau est tombé sur la deuxième édition de la compétition Challenge Innovact by UBCI. La cérémonie de remise des prix a eu lieu, ce soir, 20 novembre à Tunis.

En effet, Challenge Innovact by UBCI est une compétition en équipes, associant étudiants et professionnels de la banque, autour de la conception de solutions bancaires innovantes. L’événement réaffirme sa réussite avec cette deuxième édition.

Prenant la parole, Pierre Beregovoy, directeur général UBCI s’est félicité de la réussite de l’événement. Pour lui, tenir une deuxième édition pour laquelle plus de 30 projets ont été déposés est une réussite. D’ailleurs, 300 étudiants se sont inscrits à la compétition.

Dans le même sillage, il a indiqué que les deux éditions ont dévoilé un talent et une créativité remarquables chez les jeunes.  Par ailleurs, il indique que la compétition a créé un échange entre les professionnels de la banque d’une part et les étudiants.  De ce fait, la présence des étudiants était une valeur ajoutée. Ils vont venu de plusieurs spécialistes pour y participer, à savoir informatique, économie et design.

Prenant la parole, Chokri Chrouda directeur étude et Marketing de la banque est revenu, lors de son intervention sur le début de l’aventure.  Il précise que la banque a pris bel et bien les remarques et critiques reçus lors de la première édition. D’ailleurs,  la soirée de remise des prix est le dénouement de tout un parcours.

L’appel à candidature a été lancé au mois de septembre. Suite au dépôt d’une trentaine de candidature, le jury a sélectionné uniquement dix. En deuxième étape, les responsables de la banque ont fait le tour de plusieurs établissements universitaire pour impliquer les étudiants.  Le résultat ne tarde pas. Puisque 3000 étudiants se sont inscrits. Afin de constituer les équipes de travail.

L’intervenant affirme que la banque a donné la possibilité aux étudiants et aux professionnels de la banque de se grouper à leur aise.  A noter que chaque groupe comprend un collaborateur de la banque avec quatre étudiants.  Les équipes ont passé par deux formations accélérées. La première porte sur les nouvelles technologies et l’expérience utilisateurs. La deuxième s’est focalisée sur le pitching et le prototypage.

Lors de la soirée chaque une des six équipes a eu droit à 3 minutes pour présenter le projet. Et quatre minute pour la discussion avec les membres du jury.  Après les délibérations, les résultats ont été annoncés.

L’équipe de Mehdy Kamoun a remporté le premier prix (six mille dinars). Son projet consiste à une application pour la digitalisation des comptes rendu des visites des clients. Le chargé d’affaires Mehdi Kamoun a expliqué que la rédaction des comptes rendus des visites des clients nécessite énormément de temps. Ainsi cette application facilite la tâche aux chargés d’affaire et leur permet de partager les comptes rendus avec leurs collègues.  D’après son estimation, la banque peut gagner annuellement environs 1200 heures de travail grâce à l’application.

L’équipe d’Abir Ben Achour a remporté le deuxième prix (4 mille dinars). Son projet consiste à un espace bien-être pour les collaborateurs de la Banque. Afin de montrer le bien-fondé de son projet, elle a exposé plusieurs chiffres affirmant que le stress et les conditions difficiles du travail impacte difficilement la productivité du collaborateur. Ainsi, l’espace sera un espace de détente ce qui va impacté positivement le bien-être et la productivité.

Le troisième prix (2 mille dinars) revient à Atef Hadj Taïeb pour son application Smart feel. Il s’agit d’une application dont l’objectif d’identifier les problèmes et les défaillances du Data center de la banque pour éviter les pannes et l’arrêt du travail. De même l’application travaille à distance. Elle est capable d’intervenir sur le Data center en temps réel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here