Tech for Good, le coup d’envoi a été donné à Hammamet

Tech for Good - l'économiste maghrebin

La 8ème conférence intitulée  » Tech for Good: impact social des technologies innovantes « , organisée par le centre culturel britannique (British Council), a démarré, vendredi, à Hammamet.

« Tech for Good » se poursuit durant deux jours. Il a enregistré la participation d’une cinquantaine de 50 représentants de Tunisie, Libye, Egypte, Maroc et du Royaume Uni.  Ils  vont débattre de l’utilisation de la technologie numérique et de son rôle dans l’innovation.

Noomane Fehri, ex-ministre des Technologies de l’information, a indiqué que la Tunisie a franchi des pas importants dans ce domaine. Vu l’importance de renforcer l’utilisation des nouvelles technologies en faveur de l’économie nationale.

Jaloul Ayed, ex-ministre des Finances, a fait observer que la Tunisie devra davantage tirer profit des nouvelles technologiques.  Compte tenu de l’apport de l’économie numérique appelée à relever les défis de l’économie tunisienne.

En effet, Robert Ness, directeur du British Council, a souligné l’importance de cette conférence. Il soutient que la manifestation  associe des représentants des pays d’Afrique du Nord à ceux du Royaume-Uni. Et ce,  pour évoquer l’impact social des technologies innovantes et les moyens d’en tirer profit au services des nos sociétés.  A l’ère de la 4ème révolution industrielle. Pour rappel, la Tunisie a franchi des pas importants dans le domaine du High Tech.

L’économiste maghrébin avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here