Le nouvel ambassadeur algérien présente ses lettres de créance

ambassadeur algérien - l'économiste maghrebin

Le président de la République, Kaïs Saïed recevait jeudi les lettres de créance de Azouz Baalal. En effet, il s’agit du nouvel ambassadeur algérien extraordinaire et plénipotentiaire de la République algérienne démocratique et populaire. Et ce, lors d’une cérémonie au palais de Carthage, indique un communiqué de la présidence.

En outre, le chef de cabinet du ministère des Affaires étrangères, Mohamed Ben Youssef, a reçu ce matin au siège du ministère une copie des lettres de créance. Pour rappel, le président de la République Kaïs Saïed a promis d’effectuer sa première visite officielle en Algérie. Et ce, suite aux résultats de l’élection présidentielle.

D’ailleurs, les relations de fraternité entre la Tunisie et l’Algérie ne datent pas d’hier. A titre d’exemple, l’Algérie était à l’avant-garde du soutien au tourisme tunisien, lors de la crise de 2015.

A l’époque, lors de sa participation à un Iftar collectif, à la Kasbah, l’ambassadeur algérien en Tunisie, Abdelkader Hajjar, appelait ses compatriotes à venir en masse en Tunisie. Et ce, pour cette saison estivale. « La Tunisie ne devrait pas être laissée seule pour venir à bout du fléau du terrorisme », avait-il affirmé.

Et cet appel devait avoir un très grand retentissement. Puisque les Algériens affluèrent en masse dans les hôtels tunisiens. Un appui qui fut considérable pour le tourisme tunisien. Et qui depuis, ne se dément pas.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here