Le prix de référence de l’huile d’olive devrait se situer entre 8 et 8,5 dt

huile

L’UTAP s’attache à ce que le prix de vente de référence de l’huile d’olive par l’agriculteur se situe entre 8dt et 8,5dt.? C’est ce que déclare, mardi, le président de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche, Abdelmajid Ezzar.

D’ailleurs, l’UTAP réfute les rumeurs concernant une quantité importante de production d’huile d’olive et sa non absorption par les marchés. Afin de pousser l’agriculteur à vendre à des prix non étudiés.

Ainsi, M. Ezzar appelle l’Etat à consacrer les montants nécessaires permettant à l’Office National de l’Huile (ONH) de jouer pleinement son rôle. Notamment en termes de régulation du marché et de préservation du prix de référence. Et ce, en marge d’un séminaire sur le « renforcement des capacités de l’UTAP pour une gestion durable des ressources en eau. »

En effet, explique-t-il, le prix de référence ne doit pas être inférieur au coût de production. Mais avec une faible marge bénéficiaire.

Par ailleurs, il appelle l’Etat à intervenir en vue de protéger les circuits de distribution. Tout en soulignant la volonté de l’UTAP de valoriser l’huile d’olive et développer sa commercialisation sur les marchés étrangers.

Au final, le président de l’UTAP mettait l’accent sur la nécessité de s’orienter vers la mécanisation dans le domaine de la récolte des olives. Et ce, pour remédier au manque de la main d’œuvre et à la réticence des jeunes à pratiquer cette activité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here