APII: faciliter la naissance des entreprises en ligne de mire

sociétés

Dans son rapport Doing Business 2020, le groupe de la Banque Mondiale classe la Tunisie à la 78ème place à l’échelle mondiale. Ainsi, la Tunisie gagne deux places par rapport à l’édition précédente, dans laquelle elle était classée 80ème.

L’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII) a organisé une réunion à son siège pour valoriser les efforts déployés par l’équipe de l’agence. Des efforts qui ont contribué, entre autres, à la réalisation de ce résultat. En effet, cette réalisation est importante vu la progression de la Tunisie dans le classement Doing Business 2020.

Doing BusinessIntervenant dans le cadre de la réunion, Omar Bouzouada, le Directeur Général de l’APII affirme que le rapport Doing Business est une référence. Les investisseurs le consultent bien avant de choisir leur destination pour investir. Il considère que le classement de la Tunisie dans l’édition 2020 devrait attirer davantage les investisseurs. Et de préciser que « la baisse de l’investissement est une tendance mondiale. Car, ce phénomène ne concerne pas uniquement la Tunisie ».

Le directeur général de l’APII a indiqué que parmi les points positifs de l’industrie tunisienne figurent le développement de l’industrie aéronautique et la hausse des exportations. Tous ces éléments font que la croissance pourrait augmenter pendant les prochaines années, ajoute-t-il. Il a a souligné l’importance de la mise en place d’une vision stratégique industrielle.

Durant les 20 dernières années, l’APII a réalisé une vingtaine d’études sectorielles pour le développement de plusieurs secteurs. Autre facteur important à prendre en considération, à savoir la stabilité juridique notamment la stabilité fiscale. Il s’agit d’un atout important pour les investisseurs étrangers. Fait-il remarquer.

De son côté, Lamia Ben Mime, chef de cabinet auprès du ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale a indiqué, lors de son intervention, que la Tunisie a réalisé des progrès en matière de création d’entreprises.

D’ailleurs, la Tunisie est parmi les 20 premiers pays en matière de création d’entreprises, lance-t-elle. Elle rappelle également que Doing Business est le premier rapport que les investisseurs consultent. L’objectif est de gagner dix places dans Doing business 2021. Et ce grâce, entre autres, à l’adoption de la loi relative à l’amélioration du climat des affaires. Elle a indiqué que plusieurs lois, qui n’ont pas encore reçu l’aval de l’ARP, pourraient l’améliorer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here