Migration : vers la mise en œuvre des visions communes maghrébines

migration - l'économiste maghrébin

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, appelait mercredi, à la mise en œuvre des politiques maghrébines communes sur la migration. Et ce, pour une meilleure compréhension de ce phénomène. L’objectif majeur est  d’identifier les visions communes qui lui sont liées.

Ainsi, le ministre des Affaires sociales indiquait que les relations de coopération avec l’OIM enregistrent un rythme de développement croissant. Il s’exprimait à l’issue d’une réunion avec le nouveau chef de la mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Tunisie, Azouz Al Sameri. Le sujet de la migration était au cœur de l’entretien.

A cet égard, il souligne le rôle essentiel des structures et des départements concernés par la question de la migration en Tunisie. Et notamment dans l’élaboration d’études se rattachant au phénomène. Mais aussi par l’encadrement des Tunisiens résidant à l’étranger. Ainsi que le suivi de la situation des migrants qui affluent en Tunisie.

Dans ce sens, le chef de la mission de l’OIM en Tunisie indique que le ministère est un partenaire de choix. Par ailleurs, il se déclare prêt à renforcer davantage la coopération et le travail en commun. Et ce,  pour mieux gérer le phénomène de la migration.

Enfin, notons que l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a nommé Azouz Al Sameri à la tête de sa mission en Tunisie. Il succède à Lorena Lando.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here