L’affaire Brahmi reportée au 21 février 2020

Mohamed Brahmi
© mosaiquefm.net

L’affaire Brahmi est reportée au 21 février 2020. C’est ce qu’annonce la 5ème chambre criminelle près le Tribunal de première instance de Tunis.

L’avocate et membre du Collectif de défense de Mohamed Brahmi,  Me Imene Guezara, souligne que la 5e chambre avait donné une suite favorable à toutes les demandes du collectif de défense. Notamment en lui permettant d’avoir accès aux enregistrements téléphoniques de l’accusé principal dans l’affaire Brahmi.

De même, elle souligne que la 5e chambre criminelle rejetait la demande de libération de Riadh Ouertani. Il est le seul accusé à avoir assisté mardi dernier à l’audience dans le cadre de la même affaire.

Cependant, l’enquête sur l’assassinat de Mohamed Brahmi a été lancée depuis plus de six ans. Et l’on se demande si l’on connaîtra enfin la vérité. C’est ce que tout le monde souhaite.

Rappelons qu’il y a deux ans, une première audience au Tribunal de première instance de Tunis avec les présumés accusés s’était soldée par un renvoi. A une date non précisée.

L’affaire Belaïd-Brahmi est l’affaire de tous. La question est de savoir si le prochain gouvernement aurait intérêt à découvrir les auteurs de l’assassinat des deux martyrs.

Cela dit, en regroupant le puzzle des deux affaires, il y a manifestement des défaillances qui ont déjà été portées à l’attention de l’opinion publique.

De son côté, Riadh Sidaoui, directeur du Centre arabe de recherches et d’analyses politiques et sociales (Caraps), considère que l’affaire Chokri Belaid et Mohamed Brahmi  tombera aux oubliettes après les élections qui viennent de s’achever.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here