L’UGTT n’est pas concernée par la participation au gouvernement

Samir Cheffi UGTT
Samir Cheffi

L’UGTT n’est pas concernée par la participation au nouveau gouvernement. Affirme le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Samir Cheffi.

Pour lui, l’UGTT est plutôt une partie sociale qui s’intéresse à la situation générale du pays. La Centrale syndicale s’intéresse également au bon fonctionnement des structures de l’Etat. Souligne Cheffi. en marge de la tenue de la commission administrative de l’Union régionale du travail (URT) à Sousse.

Il précisé que l’UGTT  déterminera la nature de sa relation avec le gouvernement  par sa manière de traiter des dossiers sociaux. L’Union, a-t-il encore dit, examinera les nouvelles propositions et conceptions élaborées par le futur gouvernement. La Centrale syndicale prendra en considération les accords conclus par les gouvernements précédents.

Cheffi a souligné, par la même occasion, le souci de la Centrale syndicale à respecter la Constitution. Par ailleurs, il affirme le souci de la Centrale syndicale  à engager les réformes économiques et sociales nécessaires.

Pour rappel, le secrétaire général de l’UGTT,  Noureddine Taboubi  a souligné, récemment,  que le prochain gouvernement doit être solidaire et porteur de visions objectives. Taboubi considère que le prochain gouvernement doit agir au niveau économique et social. Et ce pour répondre aux attentes des citoyens.

Il a affirmé que la suspension de l’action gouvernementale a affecté le fonctionnement de l’Etat. Il a rappelé à cet effet que le chef du gouvernement et le ministre de la Défense avaient présenté leurs candidatures à l’élection présidentielle.  Alors que 5 autres ministres se sont présentés aux élections législatives.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here