La BERD est optimiste pour la relance de l’investissement en Tunisie 

Jurgen Rigterink, premier vice-président de la BERD participait mardi au 2ème Forum tuniso-britannique sur le Commerce et l’Investissement.  Ce sont la Chambre de Commerce Tuniso-Britannique (TBCC) et l’Ambassade de Tunisie à Londres qui l’organisaient.

Tout d’abord, le premier vice-président de la BERD indiquait: « Une fois le nouveau gouvernement tunisien formé, nous sommes convaincus qu’un grand nombre d’entrepreneurs relanceront leurs plans d’investissement en Tunisie. »

Puis, il poursuit: « Les récentes élections libres et régulières ont renforcé la position de la Tunisie, en tant que modèle de transition démocratique. »

Ainsi, Jurgen Rigterink estime que cela peut contribuer à l’attractivité du pays pour les investissements étrangers. Dans la mesure où « il existe un lien étroit entre les institutions démocratiques, le respect de l’Etat de droit et la prévisibilité du climat de l’investissement ».

Dans le même contexte, le responsable fait état de l’amélioration des indicateurs macroéconomiques. A savoir: la baisse de l’inflation; la création de conditions pour la stabilisation du dinar tunisien; et renforcement du secteur financier. Il souligne que « la croissance devrait reprendre l’année prochaine. Grâce à la confiance croissante des investisseurs nationaux et internationaux ».

Partenariat et investissement

En effet, il s’agit de promouvoir l’investissement et le développement durable. Tel est l’objectif du Forum tuniso-britannique sur le commerce et l’investissement. Ce forum se veut aussi une occasion de mettre en avant le potentiel des activités économiques à forte valeur ajoutée. De même que les activités novatrices, ainsi que les opportunités de partenariat dans les secteurs porteurs des énergies renouvelables, automobile, aéronautique et les TIC.

Prenaient part à cet événement: le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Marouane Abassi; le ministre d’État britannique au commerce international; le président de la société de conseil « Developing Market Associates » (DMA); les ambassadeurs de la Tunisie à Londres et de la Grande Bretagne à Tunis; le président de la Chambre de commerce tuniso-britannique; et le directeur général de la FIPA; ainsi que d’autres personnalités du monde des affaires et de l’investissement dans les deux pays.

Par ailleurs, le Forum a englobé une session plénière axée sur l’amélioration globale de l’environnement des affaires en Tunisie. Ainsi que trois panels sectoriels dédiés à la promotion de partenariats dans les domaines de l’automobile et l’aéronautique, des énergies traditionnelles et renouvelables, et des TIC.

Enfin, dans le cadre de cet événement, une délégation de la TBCC est actuellement, à Londres. Et ce, afin de rencontrer des partenaires britanniques, d’explorer les possibilités de collaboration et de partenariat, ainsi que d’approfondir leurs relations commerciales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here