La deuxième Assemblée des cancres, comme si vous y étiez !

Assemblée Tunisie

J’ai beau cherché chez nos hommes politiques un brin d’humilité, un brin de lucidité, rien à faire.

Et au vu de ce que déroulent en ce moment les candidats à la prochaine Assemblée des représentants du Peuple (ARP), on est à peu près certain du résultat : une autre Assemblée du peuple qui se dessine, composée essentiellement de cancres, un peu à l’image de celle qui l’a précédée. Funeste prévision, comme si cela était écrit.

Déjà avec l’école des cancres, on pensait que c’était assez, et voilà qu’on va nous la rejouer pour cinq années d’enfer supplémentaires, basta ! Bientôt, on dira amour de mon pays perdu, cette bonne vieille terre verte que j’aimais. Et cela, pourrait ne pas être de la fiction ! Un président élu de perdu, un ex non élu, parti chercher le pardon céleste, sans s’être acquitté ici-bas de sa dette. Pourtant, on pensait enfin trouver l’oiseau rare ; il va falloir attendre le printemps pour interroger les hirondelles.

Fort heureusement, il y a ce demain qui ne meurt jamais, sinon que serions-nous ? Au secours, les cancres au Parlement sont de retour. Et il va falloir préparer nos mouchoirs, parole de sondages ! Ah, les sondages, on les adore, surtout quand ils vous donnent favoris.

On les a tellement mis en doute, qu’on a bien failli croire que leur fiabilité n’était finalement qu’un trompe-l’oeil, erreur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here