Législatives: Nidaa Tounes se dit exclu des débats télévisés

Nidaa Tounes L'Economiste Maghrébin

Le mouvement Nidaa Tounes, représenté dans 33 circonscriptions électorales pour les élections législatives, a déploré aujourd’hui son exclusion des débats télévisés qui se tiendront les 30 septembre, 1er et 2 octobre.

En effet, Nidaa Tounes a appelé les responsables de la Télévision tunisienne, de la Radio nationale et des radios régionales à écarter le service public des tergiversations politiques et à appliquer les principes de la neutralité et de l’égalité entre tous les candidats.

Le mouvement Nidaa Tounes a, dans le même contexte, appelé au respect de la représentativité des partis dans les différentes circonscriptions électorales.

Le mouvement Nidaa Tounes a appelé l’Instance électorale ISIE et la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) à intervenir en tant que garantes de l’égalité entre tous les candidats.

Notons que 9 représentants de partis ou coalitions politiques participeront à chaque débat. Toutefois, Nidaa Tounes ne figure pas parmi les têtes de listes candidates sélectionnées pour participer aux débats.

Selon la Télévision tunisienne, le tirage au sort pour le choix des candidats des listes électorales s’est déroulé en présence d’un huissier notaire et de représentants de la société civile actifs dans le domaine de l’observation électorale.

Ainsi, les téléspectateurs et observateurs pourront, au cours de ces débats télévisés en direct apprécier les réponses des têtes de liste candidates aux législatives. En outre, chaque émission devrait durer deux heures.

Les débats débuteront à 21 heures pour se terminer à 23h.  Ils se dérouleront autour de trois axes liés à des problématiques sociales, éducatives, de la santé et autour du développement économique, financière et régional.

Par ailleurs, un jury sélectionnera les journalistes-animateurs tunisiens de la radio et de la télévision. Il réceptionnera l’ensemble des questions posées par le Comité mixte de la Haute Commission électorale indépendante et par la HAICA. Mais aussi l’ensemble des questions supplémentaires de la société civile.

Et pour la première fois, les émissions de la télévision numérique terrestre (TNT) seront retransmises en utilisant la technologie HD (haute définition). L’objectif est de donner une image haut de gamme des débats télévisés à l’occasion des élections législatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here