Olfa Soukri Cherif réélue au Conseil d’administration du réseau parlementaire mondial

Olfa Soukri Cherif

Olfa Soukri Cherif est réélue pour un troisième mandat. Et ce, en tant que Vice-présidente du réseau parlementaire mondial du FMI et de la banque mondiale. Elle fait partie du conseil d’administration.

Olfa Soukri Cherif, vice-présidente du Réseau parlementaire du FMI évoque que l’objectif de ce réseau est d’établir une plateforme d’échange et de connaissances entre les parlementaires de la région MENA et un retour d’expériences. Il s’agit d’avant tout d’un réseau indépendant qui sert l’intérêt du citoyen, à travers le développement économique et social.

Cette élection intervient lors de la conférence parlementaire globale aux USA qui s’est tenue récemment.

De ce fait, les parlementaires ont un rôle crucial dans le paysage parlementaire de la région.

Les enjeux majeurs sont de taille et en premier lieu le développement de la région. Selon elle, l’une des priorités est la lutte contre le chômage des jeunes.

Par ailleurs, la vague de soulèvements dans la région MENA depuis le début de 2011 a remis en question la bonne gouvernance et la redevabilité. Aujourd’hui, ces deux facteurs sont au cœur des objectifs de développement socio-économique des pays.

Ainsi, le chapiteau MENA du Réseau parlementaire servira de plateforme aux parlementaires de la région pour échanger des connaissances et des expériences sur les meilleures pratiques et sur la façon d’exploiter leur rôle législatif et de contrôle pour relever les défis du développement. L’événement a mis en  lumière la question cruciale du développement du chômage des jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here